Attentat contre la MINUSMA au Mali : “Un acte de grande lâcheté”, selon l’opposition

Posté par - 18 août 2014

L’opposition politique burkinabè, à travers son Chef de file, Zéphirin Diabré, a réagi aux décès de deux soldats burkinabè de la MINUSMA, morts dans un attentat-suicide, ce week-end. Dans un communiqué, l’opposition a condamné “fermement cet acte de grande lâcheté“. Tout en présentant ses condoléances aux familles des victimes, l’opposition a souhaité une meilleure protection