Largage de moustiques “OGM” : La COPAGEN et le CCAE décrient le « passage en force »

Posté par - 2 juillet 2019

Un lâcher de moustiques génétiquement modifiés a été autorisé pour  début Juillet 2019 dans le village de Bana dans les environs de Bobo-Dioulasso, informent la Coalition pour la protection du patrimoine génétique africain (COPAGEN) et le Collectif citoyen pour l’agroécologie (CCAE), via un communiqué diffusé le mardi 2 juillet 2019. Face à ce qu’ils qualifient