Le groupe de hackers “Pawn Storm” suspecté de vouloir pirater le mouvement “En Marche” d’Emmanuel Macron

Posté par - 25 avril 2017

Un rapport de l’éditeur “Trend Micro” révèle que le groupe “Pawn Storm”, suspecté de tentative d’ingérence dans l’élection présidentielle américaine, a ciblé le mouvement “En Marche” d’Emmanuel Macron, candidat à la présidentielle française. En octobre 2016, quelques semaines avant l’élection présidentielle américaine, Washington pointait directement du doigt un groupe de hackers russes qu’il accusait d’agir