Trop de mouvements cassent la lutte

Posté par - 29 juin 2014

La situation politique actuelle est un terrain fertile à la naissance de mouvements associatifs citoyens. Mais contrairement à ce vieil adage de chez nous qui dit que “trop de viandes ne gâtent pas la sauce”, trop de mouvements cassent la lutte, et dans le contexte actuel aggravent le risque d’affrontement.