Mutilations génitales féminines: Partager la bonne pratique du Burkina

Posté par - 23 juin 2018

Le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), l’UNICEF et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), en partenariat avec d’autres organisations internationales, des ONG et des Missions permanentes de plusieurs pays auprès des Nations Unies à Genève, ont organisé le 20 juin 2018, un panel sur la lutte contre les Mutilations génitales féminines (MGF). L’événement qui se tenait en

Mutilations génitales féminines : Traduire les engagements en actes

Posté par - 10 février 2018

Après plusieurs décennies de lutte contre la pratique des mutilations génitales féminines (MGF), il y a eu des acquis, mais force est de constater que la tolérance zéro tarde à se préciser. A l’occasion de la célébration de la Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines, le 6 février, des agences des Nations-unies, en collaboration avec

Abandon de l’excision : Les élus locaux appelés à la rescousse

Posté par - 9 juillet 2014

« Les élus locaux au centre de l’action pour la promotion de l’éducation, l’intégration sociale et l’abandon des mutilations génitales féminines ». Tel est le thème retenu pour la commémoration de la deuxième édition du mois de la famille et de l’enfant dont le lancement a eu lieu, le 3 juin 2014, dans la cité de l’épervier

Mutilations génitales féminines : Une ministre britannique confrontée aux dures réalités du Faso

Posté par - 30 janvier 2014

La ministre britannique du développement international, Lynn  Featherstone, est en visite au Burkina Faso. Avant son audience avec le président du Faso, elle a effectué une visite à la Clinique El Fateh Suka. Là, elle et l’épouse du Chef de l’Etat, Chantal Compaoré, ont suivi une projection sur les mutilations génitales féminines (MGF). Après la

Interdiction mondiale des MGF : La résolution 67/146 de l’ONU, un saut vers la victoire

Posté par - 13 février 2013

La résolution 67/146 intitulée « Intensification de l’action mondiale visant à éliminer les Mutilations génitales féminines (MGF) » a été adoptée le 20 décembre 2012 par l’Assemblée générale des Nations unies à sa 67eme session. Et pour faire connaitre cet instrument international de lutte contre les MGF et assurer son application effective dans toutes les régions du

Résolution sur les mutilations génitales féminines: Une grande victoire pour les acteurs de la lutte

Posté par - 27 décembre 2012

L’assemblée générale des Nations Unies a adopté le 20 décembre dernier une résolution visant à éliminer les mutilations génitales féminines à travers le monde. Cette résolution qui intervient après plusieurs années de plaidoyer a été votée à l’unanimité par tous les Etats membres et a été soumise a l’assemblée par le Bénin et le Burkina