Lorsqu’un président considère un palais présidentiel comme “une prison”

Posté par - 15 janvier 2015

Le président italien Giorgio Napolitano a démissionné mercredi dernier à l’âge de 89 ans. Elu en 2006 au poste présidentiel, Napolitano a signé mercredi matin la lettre attestant sa démission. Il avait accepté d’être réélu en 2013, afin d’assurer la stabilité politique dans son pays. Une cérémonie d’adieu a été organisée au palais présidentiel du Quirinal