Angélique Kidjo, le « Redemption Song » de Bob Marley et l’esclavage mental du Noir

Posté par - 26 septembre 2016

La diva béninoise Angélique Kidjo a été choisie pour prester le 24 septembre 2016  à Washington lors de l’inauguration du musée national, symbole de la longue marche des Afro-américains depuis le drame de l’esclavage jusqu’à l’élection d’Obama.  En plus de la célèbre chanson « Redemption Song » de Bob Marley, elle a enchainé avec Afrika de Miriam Makeba