A Fada N’Gourma, nous avons rencontré Noura la cireuse

Posté par - 19 juin 2017

Lorsqu’on prononce le mot “cirage”, nombre d’esprits au Burkina et précisément à Ouagadougou, penseront à la silhouette d’un jeune homme, petit tabouret dans une main, brosse dans l’autre, sac au dos et souvent sourire aux lèvres. Mais à Fada, dans la région de l’Est, cette habituelle pensée est chamboulée. L’ensemble reste en place. Seul le