Référendum : « L’ère de la fraude est révolue », estime Mahama Bandé

Posté par - 20 septembre 2014

Mahama Bandé a été pendant six ans, le responsable  des jeunes à la fois du secteur 7  et de l’arrondissement 4 de Ouagadougou pour la sous-section du Congrès pour la démocratie et le progrès. Aujourd’hui, il n’est plus à ces postes, mais reste militant du parti à qui il a  adhéré depuis l’ère de l’ODP/MT.

Arrondissement 4 : Anatole Bonkoungou a été installé dans ses fonctions

Posté par - 27 mars 2014

Issa Anatole Bonkoungou a été réinstallé dans ses fonctions de maire de l’arrondissement  4 de Ouagadougou ce 27 mars 2014 à Ouagadougou. Le nouveau maire a déclaré placer son mandat sous le sceau de la réconciliation. La cérémonie a cependant été marquée par l’absence des cinq  conseillers élus  sous la bannière du CDP (Congrès pour

Résultats provisoires des élections municipales partielles : L’ODT l’emporte à l’arrondissement 4

Posté par - 24 février 2014

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a publié dans la soirée du lundi 24 février 2014, les résultats provisoires des élections municipales partielles du 23 février 2014. L’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT) d’Anatole Bonkoungou a remporté le plus de sièges à l’arrondissement 4 de Ouagadougou avec 14 sièges contre 5 au Congrès

Politique : Radiations et suspension en série à l’ODT

Posté par - 30 septembre 2013

L’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT), parti politique membre de la mouvance présidentielle, est actuellement en crise. Le Parti vient de  suspendre son Secrétaire général,  Dieudonné Sawaodogo et également unique député du parti à l’Assemblée nationale, pour “haute trahison”.  Huit autres militants ont également été radiés du parti. Ces décisions ont été prises

Moise Sawadogo, président de l’ODT : « Si nous mentions, nous n’aurions pas obtenu ces résultats »

Posté par - 15 février 2013

Créé le 13 avril 2003, l’Organisation pour la démocratie et le travail (ODT) figure parmi l’une des révélations politiques à l’issue des élections couplées de 2012. En effet, avec un député à l’Assemblée nationale, une mairie arrachée à Guibaré dans la province du Bam et la confiance de  62 000 Burkinabè, le parti de l’entrepreneur et