Burkina : Des écoles bilingues pour “apprendre sans complexe”

Posté par - 28 février 2019

Le ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues maternelles entend se saisir de la problématique de la langue maternelle pour les besoins du développement, de la construction de la paix et la réconciliation. Les statistiques sont parlantes. Environ 40 % des habitants du monde, soit un peu plus de 2,