Ouaga : Une marche le 5 avril contre le « pillage du foncier »

Posté par - 29 mars 2018

Face aux difficultés des populations en matière d’accès au logement, la coordination de Ouagadougou de la Coalition nationale contre la vie chère (CCVC Ouaga) a décidé de marcher le 5 avril 2018. La coalition, soutenue par d’autres mouvements de la société civile, dénonce un « silence complice » des autorités face au « pillage du foncier » par des

Sécurisation foncière : L’apport du guichet unique

Posté par - 30 août 2017

L’immobilier est un bien non périssable. Le domaine du foncier est de plus en plus prisé par les populations. Les conditions à prendre après l’acquisition d’un terrain, comment le céder, le sécuriser et l’importance du titre foncier, telles sont les questions auxquelles le directeur du guichet unique de Ouagadougou, Ousmane Zoungrana, a trouvé des réponses.

Commission d’enquête parlementaire sur le foncier urbain : rendre au peuple sa dignité

Posté par - 16 octobre 2016

Dans cette déclaration, Armand Compaoré félicite l’Assemblée nationale pour le rapport de la Commission d’enquête parlementaire sur le foncier urbain. Depuis le 14 juin 2016, date de la création de la commission d’enquête parlementaire sur le foncier urbain, des voix se sont  élevées pour professer le scepticisme et le doute sur les capacités  réelles et

Enquête parlementaire sur les parcelles : “Simon Compaoré est fier…”

Posté par - 14 octobre 2016

Le rapport d’enquête parlementaire sur le foncier urbain a révélé que des ex-maires ont procédé à des attributions irrégulières de parcelles. L’ancien maire central de la ville de Ouagadougou, qui a totalisé 17 ans  à ce poste, n’a pas été cité parmi les mauvais administrateurs. Et il a exprimé sa fierté devant ce parcours. Etonnement

Affaire deals de parcelles : Le son de cloche de la Fondation Zida

Posté par - 12 avril 2016

L’affaire défraie la chronique depuis plusieurs semaines. D’abord dans les médias, elle est allée jusqu’à attirer l’attention du Conseil des ministres. Il s’agit des parcelles de la SONATUR qui ont été acquises par Mme Zida/Kaboré Stéphanie et la fondation Zida pour le Burkindi, dans des conditions jugées illégales.  Le Conseil des ministres a informé que

Bobo-Dioulasso : Gaz lacrymogène et débandade à Belleville

Posté par - 11 avril 2016

Dans la matinée du lundi 11 avril 2016, des manifestants venus des zones non-loties du secteur 29 (Belleville), ont organisé  un rassemblement devant le conseil régional de Bobo-Dioulasso. Ils ont exigé la démission de la Présidente de la délégation spéciale de l’arrondissement n°7, Djenné/Sanou Salimata, l’accusant d’avoir fait des bornages nocturnes dans ledit secteur. « Nous

Mise en accusation d’Isaac Zida : Un citoyen écrit à Salif Diallo

Posté par - 29 mars 2016

Ceci est une lettre de dénonciation du citoyen Harouna Dicko, adressée au Président de l’Assemblée nationale Salif Diallo, aux fins de demander la mise en accusation de l’ancien Premier ministre Isaac Zida. Monsieur le Président, J’ai l’honneur de dénoncer l’ex-Premier Ministre Yacouba Isaac ZIDA, en vertu de l’article 15 bis de la loi organique N°017-2015/CNT,

Adama Zongo, le Président de la FEDAP/BC, arrêté pour malversations

Posté par - 2 avril 2015

Adama Zongo, ancien maire de Tanghin-Dassouri et président de la Fédération associative pour la paix avec Blaise Compaoré (FEDAP/BC), a été arrêté par la gendarmerie nationale le matin de ce  2 avril 2015, a appris Burkina24. Il est  suspecté  de malversations estimées à environ 100 millions de F CFA dans un dossier de parcelles dans la

Bobo-Dioulasso : Des OSC dénoncent la vente de parcelles par des ex-maires

Posté par - 15 janvier 2015

Dans le cadre d’une concertation avec le Gouverneur Alfred Gouba, des organisations de la société civile de Bobo-Dioulasso, ce mercredi 15 janvier 2015, ont décrié le comportement des ex-maires de la commune qui continuent de vendre des parcelles. Cette pratique considérée illicite, elles ont demandé au Gouverneur Alfred Gouba de réagir rapidement. En plus, ils

Etats généraux sur les lotissements : Que le bât ne blesse pas à l’application

Posté par - 28 octobre 2013

Les 500 participants des états généraux sur les lotissements au Burkina ont livré vingt (20) recommandations. Des propositions intéressantes ont été faites (dont la hausse de la taxe de jouissance, l’instauration d’une taxe sur la propriété bâtie et non bâtie, la rigueur dans l’application des sanctions en cas de dérives, la lutte contre les habitats

Etats généraux des lotissements : « Pour que la parcelle cesse d’être un objet de spéculation »

Posté par - 24 octobre 2013

A partir de ce 24 octobre jusqu’au 25 octobre 2013, se tiennent les états généraux des lotissements au Burkina. Il est question de trouver des solutions définitives aux problèmes de lotissements et également de la spéculation foncière. Ce 24 octobre 2013 s’ouvrent les états généraux sur les lotissements au Burkina sur «les nouvelles pratiques en