Informatique : Les logiciels libres au Burkina, une alternative à la piraterie ?

Posté par - 20 août 2014

A côté des logiciels propriétaires, d’ailleurs les plus utilisés au Burkina, notamment le système d’exploitation de « Windows », le logiciel de traitement de textes, « Microsoft Office », il y a ceux qui sont dits libres, moins connus du public mais renfermant des potentialités immenses d’apprentissage et maîtrise de l’outil informatique.