Burkina : L’UPC à nouveau endeuillée

Posté par - 30 mars 2020

L’Union pour le progrès et le changement (UPC) a perdu ce 30 mars 2020 sa 9e vice-présidente. Il s’agit de Mariam Sirima/Fofana, chargée de la politique du genre et de la promotion des femmes et de la jeunesse. L’enterrement aura lieu ce mardi 31 mars 2020 à 8h30 au Cimetière Route de Saponé. Ce décès

Authentification des diplômes : L’opposition demande aux autorités de donner l’exemple

Posté par - 16 avril 2019

La traditionnelle conférence de presse hebdomadaire du Chef de de File de l’Opposition Politique au Burkina Faso (CFOP-BF) a été animée ce mardi 16 avril 2019 par Alphonse-Marie Ouédraogo, président de l’Union pour la Renaissance Démocratique/Mouvement sankariste (URD/MS) et par le président du PNDS Yumanli Lompo. Les deux leaders politiques son revenus sur le cas

Liberté et indépendance dans le monde : L’appel de l’ANC

Posté par - 30 janvier 2018

En Afrique du Sud, le nouveau comité exécutif du Congrès national africain (ANC) a réaffirmé son soutien indéfectible au droit inaliénable du peuple sahraoui à la liberté et à l’indépendance. Le parti politique, qui a été dirigé par Nelson Mandela, condamne notamment le retrait du Maroc du processus de paix conduit par l’ONU. A l’occasion

Député Aziz Diallo : « Les Burkinabè devraient être fiers de leur Assemblée nationale »

Posté par - 7 janvier 2017

Le Député Ahmed Aziz Diallo du PDS/Metba est le maire de la commune urbaine de Dori. Son père Hama Arba Diallo était lui aussi député et maire de ladite commune, jusqu’à son décès le 1er octobre 2014, quatre mois après avoir brandi un « carton rouge » à l’encontre de Blaise Compaoré et un mois avant l’insurrection populaire. Feu Arba Diallo

Arrondissement 7: “Le maire n’a pas été révoqué”, selon Seydou Compaoré

Posté par - 12 novembre 2016

Dans cette déclaration, le maire Seydou Compaoré réagit sur la situation  à l’arrondissement 7 de Ouagadougou. Suite à la décision du ministre en charge de la Sécurité, de l’administration territoriale et  de la décentralisation, d’annuler dans le contexte actuel la cérémonie de mon investiture à la tête de l’Arrondissement 7 de Ouagadougou, ce samedi 12

Burkina : Le colonel Yac’ démissionne de l’UBN

Posté par - 15 juillet 2016

Le colonel Yacouba Ouédraogo, connu sous le nom de Yac’ lorsqu’il gérait le ministère des sports, a décidé de démissionner de l’Union pour un Burkina nouveau (UBN), dont il était le président. C’est dans une lettre de deux pages, dont Burkina24 a pris connaissance, que le Colonel Yacouba Ouédraogo a informé les militants de son

UPC : Louis Armand Ouali suspendu

Posté par - 16 avril 2016

Le Secrétariat exécutif national de l’Union pour le progrès et le changement (UPC) de Zéphirin Diabré, à l’issue d’une session ordinaire ce 16 avril 2016, a décidé de suspendre le deuxième vice-président chargé des affaires politiques du parti, l’ancien député Louis Armand Ouali. L’instance propose en outre au Bureau exécutif national, d’engager une procédure d’exclusion

Elections d’octobre prochain : L’ADF/RDA réitère qu’elle sera de la partie

Posté par - 20 juin 2015

L’Alliance pour la démocratie et la fédération (ADF/RDA) participera aux élections couplées d’octobre prochain assure un communiqué du Secrétariat exécutif national parvenu  à notre rédaction. A l’issue d’une réunion tenue ce 20 juin, l’organe exécutif du parti “a tenu à rassurer les militantes, militants et sympathisants de l’ADF-RDA de sa participation effective aux prochaines élections (…)“.

MPP : Les anciens tiennent une convention

Posté par - 19 mai 2015

Les anciens du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), ont tenu une conférence de presse ce mardi 19 mai 2015. Objectif : annoncer la tenue de leur convention nationale des anciens du parti. Le samedi 23 mai prochain se tiendra à Ouagadougou la première convention nationale des anciens du MPP. L’information a été donnée par

La NAFA pour la “libération rapide” de Sita Ouattara

Posté par - 28 avril 2015

Les responsables de la Nouvelle alliance du Faso (NAFA), parti politique proche de Djibril Bassolé, ancien ministre des Affaires étrangères de Blaise Compaoré et pressenti pour être candidat à la prochaine présidentielle, se dit déterminés à demander la libération de leur militante, Sita Ouattara, arrêtée et détenue à Bobo-Dioulasso pour “complot contre la sûreté de

Révision du code électoral : Le CDP s’oppose « vigoureusement »

Posté par - 6 avril 2015

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), ancien parti au pouvoir, s’oppose « vigoureusement », « de la façon la plus nette et ferme » au projet de révision du code électoral dont l’un des objectifs est d’exclure les membres du gouvernement qui a adopté le projet de loi portant révision de l’article 37 de la Constitution.

Adama Kanazoé aux jeunes : “Si notre nombre est notre force, notre arme reste le vote”

Posté par - 26 janvier 2015

L’Alliance des Jeunes Pour l’Indépendance et la République (AJIR) a bouclé  ses un an le 25 janvier dernier. Dans ce message, son président fait le bilan des 12 mois premiers de  l’existence du parti et appellent les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales en vue des échéances électorales.  Chers compatriotes, vaillante jeunesse du Faso, chers

Présidentielle 2015 : Djibrill Bassolé prié de se porter candidat

Posté par - 11 janvier 2015

Le Comité  des structures et réseaux de soutien à la candidature de Djibrill Bassolé a lancé ce 11 janvier 2015 un appel à l’intéressé afin qu’il se présente à la présidentielle de 2015. Pour ses sympathisants, il n’y a pas de doute « c’est l’homme qu’il faut à la tête du Burkina ». A la Maison du

Partis politiques : Le Front progressiste est né

Posté par - 3 janvier 2015

Un nouveau parti politique a été créé ce 3 janvier 2015. Il s’agit du Front progressiste, qui a été porté sur les fonds baptismaux lors d’une assemblée constitutive à Léo dans la Sissili. Selon le fondateur, Gafarou Nignan, ce nouveau parti se réclame du progressisme révolutionnaire et la mise en place des différents organes se

Burkina : Bientôt un nouveau parti politique

Posté par - 2 janvier 2015

Le paysage politique burkinabè risque de connaître de nouveaux arrivants avant les échéances électorales que les autorités prévoient pour le début du mois d’octobre. Déjà, une formation politique verra le jour dès ce 3 janvier 2015 à Léo, dans la Sissili. Gafarou Nignan, l’un des membres fondateurs, en parle dans cette interview accordée à Burkina24.

Diabré : “L’UPC ne considère pas la transition comme un gâteau à partager”

Posté par - 19 novembre 2014

Le Président de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), Zéphirin Diabré, par ailleurs et désormais ancien chef de file de l’opposition politique, a affirmé dans un communiqué parvenu  à notre rédaction que son parti n’avait pas l’intention de s’accaparer ou de s’imposer dans la composition du Conseil national de la transition (CNT).

AJIR forme ses militants sur le sens d’un parti politique

Posté par - 30 août 2014

L’Alliance des Jeunes pour l’Indépendance et la République (AJIR), un parti politique de l’opposition, a organisé ce samedi 30 août 2014 à Ouagadougou une formation à l’endroit de ses militants sur le thème « Les partis politiques » afin que ceux-ci appréhendent au mieux le parti politique.

2015 : Roch appelle les jeunes à aller chercher leur carte d’électeur

Posté par - 22 mars 2014

Les jeunes du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ont rencontré la direction de leur parti le 22 mars 2014 à la Maison du peuple. A cette occasion, Roch March Christian Kaboré, le président du parti, a demandé à la jeunesse d’être  « consciente » et d’aller chercher sa carte d’électeur dans l’expectative du scrutin présidentiel

Présidentielle de 2015 et le PAREN : Tahirou Barry candidat, en attendant

Posté par - 26 janvier 2014

Le Parti pour la Renaissance (Paren) a organisé son deuxième  congrès extraordinaire à Bobo-Dioulasso du 24 au 25 janvier 2014.Ce congrès est le premier à Bobo-Dioulasso et le sixième du parti. Le PAREN a désigné son candidat pour la présidentielle de 2015, en attendant que l’opposition se trouve un candidat unique.  « Renforcement des capacités politiques

Nouveau parti des démissionnaires du CDP : Assemblée constitutive le 25 janvier

Posté par - 18 janvier 2014

Présent à la marche de l’opposition ce 18 janvier 2014, Roch Marc Christian Kaboré, ancien Président de l’Assemblée nationale et démissionnaire du CDP, parti au pouvoir, a annoncé la création le 25 janvier prochain d’un parti politique regroupant les démissionnaires du CDP. “Nous allons tenir une assemblée constitutive le 25 janvier et nous allons procéder

Arrondissement 4 de Ouaga : le CDP laissera-t-il Anatole gouverner en paix ?

Posté par - 3 mai 2013

Anatole Bonkoungou a enfin été installé dans son poste de maire à l’arrondissement 4 de Ouagadougou qu’il devrait occuper depuis bien longtemps. Force est donc restée à la loi. Mais tout est-il gagné pour autant pour le nouveau  maire toujours persona non grata au sein de son parti le CDP (Congrès pour la démocratie et

Gilbert Ouédraogo, président de l’ADF/RDA : « Nous pensons conquérir des parcelles de pouvoir »

Posté par - 8 janvier 2012

Les partis politiques se préparent pour les élections couplées de 2012 au Burkina. Le Secrétariat exécutif national (SEN) de l’Alliance  pour la démocratie et la fédération/Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) a organisé une rencontre  à ce propos, ce dimanche 8 janvier 2012 à Ouagadougou. Le président du parti, Gilbert Ouédraogo, assure que l’éléphant met en place

Le Mouvement Africain des Peuples (MAP) : né pour bâtir le Faso et unir l’Afrique

Posté par - 14 septembre 2011

C’est un nouveau parti politique, né le 3 août 2011 et lancé le 14 septembre 2011 à Ouagadougou. Ses promoteurs l’ont baptisé le Mouvement africain des peuples (MAP) et lui ont assigné comme mission de bâtir le Burkina Faso  et d’unir l’Afrique. Une nouvelle pousse vient d’élargir le paysage politique burkinabè. Le Mouvement africain des

Parti Politique: Soumane Touré renait de ses cendres avec le PIT

Posté par - 24 juillet 2011

  Le parti de l’Indépendance et du Travail, c’est le nouveau parti politique que Soumane Touré s’active à mettre en place. L’homme politique rompu a finalement accepté le verdict du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité qui attribut le PAI  à Philippe Ouédraogo.