L’opposition réformiste divisée

Posté par - 15 mars 2012

La création du Comité consultatif sur les réformes politique (CCRP) avait fini par mettre largement en exergue les divisions entre partis politiques de l’opposition burkinabé. Il y avait d’un côté ceux qui considéraient qu’au-delà des cadres partisans il fallait que les partis adhèrent à l’esprit de recherche de la paix et de la cohésion sociale