Pascal Zaida

Situation nationale : La coordination des OSC demande la démission du gouvernement Dabiré

Posté par - 23 août 2019

La coordination des organisations de la société civile pour la patrie, représentée par le mouvement M21 et le cadre d’expression démocratique (CED), a donné sa lecture sur la situation nationale. Elle demande la démission du gouvernement Christophe Dabiré Suite à la récente attaque du détachement militaire de Koutougou dans le sahel, la coordination des organisations

Burkina : Encore un procès pour diffamation sur Facebook

Posté par - 15 janvier 2018

Des internautes burkinabè se sont encore convoqués au Tribunal de grande instance de Ouagadougou pour un procès en diffamation. Pascal Zaïda et Dieudonné Tapsoba, acteurs de la société civile, attaquent Emmanuel Tapsoba et Al-Hassane Barry, proches du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) pour des publications « diffamatoires » sur Facebook. La séance s’est ouverte le

Pascal Zaïda : « Le pouvoir a la main sur les dossiers judiciaires »

Posté par - 21 décembre 2017

Pascal Zaïda, coordonnateur du Cadre d’expression démocratique (CED) et ses trois compagnons ont été condamnés à payer une amende de 50 000 Francs CFA assortie de sursis de trois ans chacun, le lundi 27 novembre 2017, alors qu’ils étaient poursuivis pour « manifestation illicite et actes de vandalisme ». Le mercredi 20 décembre 2017, à Burkina

Meeting du 21 octobre : « Ils ont dit que s’il y a un problème, ils vont m’arrêter »

Posté par - 17 octobre 2017

C’est un Pascal Zaïda très ému et touché que nous avons eu au téléphone, le mardi 17 octobre 2017, après son « passage » à la direction de la sûreté de la Police. Une convocation que le coordonnateur du Cadre d’expression démocratique (CED) avait publiée sur son compte Facebook le lundi 16 octobre après sa conférence de presse.

Pascal Zaïda : « On va leur montrer comment on gère un pays »

Posté par - 16 octobre 2017

Le Cadre d’expression démocratique (CED) compte tenir son meeting du 21 octobre 2017, même sans l’accord des autorités compétentes. « Nous avons dit à la mairie, à l’Etat-major, que nous n’avons plus besoin d’autorisation pour manifester le 21 octobre (2017). Hier (dimanche 15 octobre, ndlr), j’ai rencontré la police pour leur signifier également cela », a déclaré

Annulation du meeting de Zaïda : 200 vigiles et 100 « loubards » avaient été recrutés

Posté par - 4 octobre 2017

Le Cadre d’expression démocratique (CED) a organisé le mercredi 4 Octobre 2017 à Ouagadougou  une conférence de presse pour aborder l’évolution des préparatifs du meeting qu’elle organise sur la veille citoyenne. Mais une lettre interdisant la tenue de ladite activité semble bouleversée le programme du meeting. Le CED était face à la presse ce mercredi

Pascal Zaida : « Le droit ne se manifeste pas au tribunal militaire »

Posté par - 25 janvier 2017

Le Cadre d’expression démocratique (CED) a tenu une conférence de presse ce mercredi 25 janvier 2017 à Ouagadougou. Cette conférence a été axée sur trois points à savoir l’interprétation du verdict sur le procès Madi Ouédraogo et compagnie, le jugement du putsch manqué de septembre 2015 et l’affaire Dabo Boukary. Le Cadre d’expression démocratique (CED),

Réconciliation nationale : Pascal Zaïda appelle à bannir l’arrogance

Posté par - 15 décembre 2016

Pascal Zaïda, coordonnateur national du Cadre d’expression démocratique (CED), était face à la presse ce jeudi 15 décembre 2016 à Ouagadougou. Au menu des échanges, la réconciliation nationale, la fronde sociale et des questions judiciaires. A l’occasion de la fête de l’Indépendance, Pascal Zaïda dit avoir une pensée spéciale pour les pères fondateurs du Burkina.

Ecoutes téléphoniques: « Nous sommes tous dans un flou total » (Abraham Badolo)

Posté par - 4 mai 2016

Le Cadre d’expression démocratique exige que soit rendu à la justice son indépendance et son impartialité, que l’Autorité supérieure de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption (ASCE/LC) rend public son rapport sur l’audit de la Transition et que le Président de l’Assemblée nationale accède à la requête du Réseau national de lutte anti-corruption

Burkina : Le CED pour un renouveau politique

Posté par - 14 avril 2016

Le jeudi 14 avril 2016 a marqué la clôture de la première assemblée générale du Cadre d’expression démocratique (CED) à Ouagadougou. Présidé par Pascal Zaïda et Abraham Badolo, cette assemblée a vu la production d’un mémorandum sur la situation nationale. Le mémorandum signé par les participants à l’occasion de cette assemblée générale comporte les points

Le CED aux défenseurs de Zida : « Qu’ils sortent parler »

Posté par - 18 mars 2016

Les dernières évolutions dans la nomination au poste d’ambassadeur du général Isaac Zida, les soupçons de blanchiment d’argent en 2015 et l’affaire des « deals » de parcelles ont été les motivations de la conférence de presse organisée par le Cadre d’expression démocratique (CED) ce vendredi 18 mars 2016. A la tribune, Abraham Badolo et Pascal Zaïda.

Pascal Zaida : “Nous invitons les autorités à ouvrir de façon inclusive un dialogue politique et social”

Posté par - 15 octobre 2015

Ceci est une déclaration de la Coordination nationale pour une transition réussie, dirigée par Pascal Zaida, sur la situation nationale. Notre pays a connu des mouvements difficiles ces dernières semaines. La nation a frôlé le pire du fait d’exacerbation des positions politiques de ses filles et fils. Rendons hommage aux martyrs ! Le 16 septembre

Pascal Zaida : « Il faut un audit du MATDS »

Posté par - 23 juillet 2015

La Coordination Nationale pour une Transition Réussie (CNTR)  a tenu, ce jeudi 23 juillet 2015 à Ouagadougou une conférence de presse pour, entre autres, appeler à un audit du ministère de l’administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité du désormais ex-ministre Auguste Denise Barry. Du réaménagement ministériel Pour le coordonnateur national de la

Le Mouvement soyons sérieux dénonce l’interpellation de Pascal Zaida

Posté par - 2 juin 2015

Dans cette déclaration, le Mouvement soyons sérieux  dénonce l’arrestation de Pascal Zaida estimant qu’il s’agit d’une “atteinte à la liberté d’expression”.  En prélude de la tenue de l’Assemblée générale de la coalition contre l’exclusion le dimanche 31 mai 2015, les leaders des organisations membres se sont rendus à Bobo-Dioulasso le samedi 30 mai. Pascal ZAIDA, Président

Le Collectif contre l’exclusion réclame la libération de Pascal Zaida

Posté par - 1 juin 2015

Ceci est une déclaration du Collectif anti-exclusion sur la situation de Pascal Zaida. Dans le cadre de nos activités, il était prévu une Assemblée Générale qui devrais se dérouler le Dimanche 31 Mai 2015 à 15h au Patrou a Bobo Dioulasso. Pour les préparatifs et enfin de réussir à cette activité, le camarade Pasacal ZAIDA

Pascal Zaida interpellé

Posté par - 31 mai 2015

Pascal Zaida, coordonnateur de la Coordination nationale pour une transition réussie (CNTR), a été interpellé ce 30 mai 2015 par les forces de sécurité à Bobo-Dioulasso, a appris Burkina24 de sources proches de l’intéressé. Les raisons de cette interpellation ne sont pas encore connues. Pascal Zaida est à Bobo où il devrait tenir une assemblée

Burkina : Des OSC anti-exclusion organisent un sit-in le 19 juin devant le CNT

Posté par - 26 mai 2015

Un regroupement d’environ sept Organisations de la société civile (OSC) a organisé une conférence de presse ce mardi 26 mai 2015 à Ouagadougou. Les premiers responsables de ces associations disent souhaiter des élections libres, transparentes, crédibles et inclusives afin de prévenir toute crise pré ou post-électorale au Burkina Faso. Les responsables du Bloc du mouvement

Pascal Zaïda à Luc Marius Ibriga et Cherif Sy : “Arrêtez le jeu !”

Posté par - 6 mars 2015

Répondant aux questions des journalistes, à l‘occasion du lancement de la Coordination nationale pour une transition réussie (CNTR), Pascal Zaïda, n’a pas manqué d’indexer le Pr Luc Marius Ibriga, président de l‘ASCE et Cherif Sy, président du CNT, comme des « fouteurs de trouble » dans la transition. « Nous sommes à mi-parcours d’une transition qui se veut inclusive

Quand l’eau minérale en vente inquiète les consommateurs

Posté par - 30 janvier 2015

L’eau dite minérale est une boisson très consommée par les Burkinabè. Se trouvant facilement auprès des revendeurs, dans les boutiques, les alimentations, et les poussettes dans nos rues, on en achète dans des emballages en sachets et en bidons. Nous nous y intéressons, à la suite d’une alerte d’une lectrice à la rédaction de Burkina24,

Révision parlementaire de l’Article 37 : Ce serait “insuffisant”, selon le MPJ

Posté par - 24 octobre 2014

Le Mouvement populaire des jeunes (MPJ), mouvement de la société civile, estime que le référendum  serait le meilleur moyen pour le peuple burkinabè de s’exprimer sur la  polémique révision de l’article 37 de la Constitution.  Cette consultation électorale est si nécessaire qu’il propose de la tenir, même si la révision obtient le vote des 96

Ouaga : Plus d’une tonne de poulets de chair interdite saisie

Posté par - 19 septembre 2014

La Direction Générale des Services Vétérinaires, de concert avec la Ligue des consommateurs du Burkina, a procédé à la destruction de produits importés saisis dans des supermarchés et des poissonneries de la place. L’incinération de ces produits, constitués essentiellement de poulets de chair, a eu lieu ce vendredi 19 septembre 2014 à l’abattoir de Ouagadougou, sise

Le MPJ: Pas de position tranchée sur le Sénat

Posté par - 24 juillet 2013

Le Mouvement Populaire des Jeunes (MPJ), une association se réclamant de la société civile, a réagit ce mercredi,  aux débats politiques qui se mènent en ce moment. Sans affirmer une position tranchée à propos du Sénat, MPJ de Pascal Zaida insiste sur la nécessité d’aller au référendum pour trancher sur l’article 37.