Burkina : La justice, la tisane du « syndrome de décembre »

Posté par - 25 novembre 2013

L’année 2013 aura son mois de décembre. Comme toutes les autres années, ce mois sera synonyme de grève et surtout de perturbations des programmes scolaires. Si les responsables des établissements scolaires ont désormais trouvé la parade, en suspendant les cours le temps  que passent les zones de turbulence (6 et 13 décembre), cela ne règle