Armée burkinabè : Les résolutions du Général Oumarou Sadou

Posté par - 4 janvier 2017

Dorénavant, c’est le colonel major Oumarou Sadou (il est désormais Général de brigade à compter du 1er janvier 2017, selon un décret rendu public dans la soirée du mercredi 4 janvier),  qui perche au sommet des Forces armées nationale en qualité de Chef d’Etat-major général des armées (CEMGA), en remplacement du général de Brigade Pingrénoma

Tribune: “Patriotisme ou arrivisme ?”

Posté par - 18 juin 2016

Dans cette tribune, Koudraogo Ouédraogo se pose des questions sur le patriotisme du Général Isaac Zida. Pour lui, s’il fallait décerner une palme à un officier pour son amour pour la patrie, ce serait au Général Pingrenoma Zagré, le Chef d’état-major général des armées. Lisez donc.  Issac Zida ! Un nom qui divise les Burkinabè

Capitaine Sara: « La lutte contre la pauvreté ne développera pas le Burkina»

Posté par - 17 décembre 2015

« Sécurité et développement sont un couple indissociable ». Et le Capitaine Sara Alain, stratège militaire, le sait. Le jeune auteur a consacré de son temps et de son énergie au profit de l’économie burkinabè. Son ardeur a abouti à la parution de « Stratégie de sécurité économique pour le Burkina Faso ». La dédicace du livre de

Le général de brigade Pingrenomma Zagre est désormais le chef d’état-major général des armées

Putsch du 16 septembre 2015 : Ce que le Général Pingrenoma Zagré a fait

Posté par - 15 décembre 2015

Qu’est-ce que le Général Pingrenoma Zagré, chef d’état-major général des armées, a-t-il fait pendant le coup d’Etat du 16 septembre 2015 ? A-t-il soutenu le Général Diendéré dont il est promotionnaire ? Les jeunes officiers des garnisons lui ont-ils forcé la main pour prendre d’assaut le camp Naaba Kom II ? Il donne des réponses

Le général de brigade Pingrenomma Zagre est désormais le chef d’état-major général des armées

Général Pingrenoma Zagré : “Je condamne fermement tous les actes de violence à l’encontre des populations”

Posté par - 19 septembre 2015

Ceci est un message du Chef d’état-major général des armées, le Général Pingrenoma Zagré, sur la situation nationale et plus particulièrement sur les violences perpétrées contre les populations. Dans sa marche difficile vers une nouvelle ère de démocratie, notre pays est de nouveau confronté à une crise ayant entraîné des pertes en vies humaines. Aussi