Permis de conduire, carte grise, immatriculation : Place à la modernisation au Burkina

Posté par - 14 août 2019

Après les permis de conduire, le gouvernement burkinabè s’engage dans une opération de modernisation et de sécurisation des titres de transports, de ré-immatriculation des véhicules pour un coût de quinze milliards trois cent dix-neuf millions de francs CFA en mode partenariat public-privé avec la société française Oberthur Technologies. Le ministre des transports, de la mobilité