Adama Badolo : A la DGI, « 2018, c’est l’année de la modernisation et de l’innovation »

Posté par - 16 janvier 2018

Le Burkina Faso s’est doté d’un nouveau code général des impôts le 20 décembre 2017. Cette loi compte 821 articles portant sur les impôts directs et des taxes assimilées, les droits d’enregistrement et de timbre, les obligations et les régimes d’imposition, les procédures fiscales et les dispositions finales. Le site lesaffairesbf a rencontré le directeur général