Congo : La presse invitée à ne pas comparer la situation du pays à celle du Burkina

Posté par - 12 novembre 2014

« Le devoir des journalistes est de maintenir l’équilibre social d’un État ». C’est la quintessence de la communication du Président du Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC) en République Démocratique du Congo. Ce dernier souhaite que la presse soit un instrument d’information et non de manipulation d’opinions tout en invitant les journalistes à ne