ENEP de Tenkodogo : « Nous sommes au bout du tunnel »

Posté par - 9 décembre 2019

Le ministre de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues locales (MENAPLN), le Pr Stanislas Ouaro, a visité les chantiers de l’Ecole nationale des enseignants du primaire (ENEP) de Tenkodogo dans le Centre-est, le dimanche 8 décembre 2019. Pour la réalisation de l’Ecole nationale des enseignants du primaire de Tenkodogo, fruit d’une

Stanislas Ouaro : « Djibo est aujourd’hui sécurisé »

Posté par - 19 septembre 2019

En fin de semaine passée, des Policiers affectés dans la ville de Djibo dans la région du Sahel au Burkina Faso avaient quitté la zone. Lors du Point de presse du gouvernement animé le jeudi 19 septembre 2019, le ministre de la communication Rémi Dandjinou et le ministre de l’Education nationale, le Pr Stanislas Ouaro

Burkina : 96 établissements scolaires occupés par les déplacés internes

Posté par - 19 septembre 2019

Le ministre de l’Education nationale de l’Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales (MENAPLN), le Pr Stanislas Ouaro a fait le point des établissements scolaires touchés par l’insécurité, le jeudi 19 septembre 2019. Ce sont 2.344 établissement scolaires qui ont été fermés temporairement ou au moins une fois pour raison d’insécurité, a-t-il fait savoir.

École primaire de Kolinka : 65 ans au service de l’éducation

Posté par - 14 juillet 2019

Les fils et filles de la province du Yoba ont clôturé ce samedi 13 juillet 2019, les festivités de la célébration du 65ème anniversaire de l’école primaire de Kolinka, dans le Sud-Ouest.   1954-2019. Voilà maintenant 65 ans que les ressortissants de Kolinka ont bénéficié d’une école. Une ancienneté que la diaspora de la localité a

Burkina : Plus de 400 000 candidats à la quête du CEP

Posté par - 11 juin 2019

Les épreuves du Certificat d’Etudes Primaires (CEP) ont officiellement débuté ce mardi 11 juin 2019. Le sujet de la rédaction a été administré par le ministre de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales, le Pr Stanislas Ouaro à l’école primaire Tansèga de Koubri. Un examen qui connait une hausse du

Education nationale : Vers un redéploiement du personnel pour « éviter des déserts administratifs »

Posté par - 26 mai 2019

Sur le chemin du redéploiement du personnel dans le cadre de sa démarche pour « éviter des déserts administratifs », le ministre de l’éducation nationale peut compter sur le concours de celui de la fonction publique à travers le secrétariat permanent de la modernisation de l’administration et de la bonne gouvernance. « Mathématiquement parlant, en appliquant la règle

Développement de l’éducation de base : Le Burkina se fait une rétrospective

Posté par - 9 mai 2019

Le ministère en charge de l’éducation nationale et ses partenaires ont procédé, ce jeudi 9 mai 2019 à Ouagadougou, à la signature de l’aide-mémoire de la 7e mission conjointe de suivi du programme de développement stratégique de l’éducation de base (PSEB). Cette mission conjointe est une occasion pour les différents acteurs d’examiner les activités planifiées

Burkina : Des écoles bilingues pour “apprendre sans complexe”

Posté par - 28 février 2019

Le ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues maternelles entend se saisir de la problématique de la langue maternelle pour les besoins du développement, de la construction de la paix et la réconciliation. Les statistiques sont parlantes. Environ 40 % des habitants du monde, soit un peu plus de 2,

Education : Un concours pour récompenser les meilleures cantines scolaires

Posté par - 26 février 2019

Le Ministre de l’Education nationale, de l’Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales (MENAPLN), le Pr Stanislas Ouaro, a annoncé la tenue de la première édition du jeu concours dénommé «  Prix de la commune ayant la meilleure restauration en cantines des écoles primaires publiques du Burkina Faso ». La cérémonie de remise de prix

L’astronaute Julie Payette au Burkina: « Le ciel n’est pas la limite »

Posté par - 25 octobre 2018

« L’effort paie », « Ne perdez jamais espoir », « Il faut faire sa marque », « Je vous souhaite une extraordinaire carrière », « The sky is not the limit » (Le ciel n’est pas la limite). Ce ne sont pas les petites phrases galvanisantes, interpellatrices, qui manquaient à la fin de chacune des questions jugées « intéressantes » par l’astronaute Julie Payette lors

Education nationale : De la « bonne foi » du gouvernement

Posté par - 4 octobre 2018

Au ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, sur les « 56 points, 18 ont été entièrement clôturés et 37 sont en cours de réalisation ». La bonification d’un échelon que le gouvernement « s’est engagé à octroyer à chaque agent du ministère » avant de se heurter à des dispositions de la loi 081 et le mandatement réclamé

Education non formelle : Karanta trouve une oreille attentive au Burkina Faso

Posté par - 25 avril 2018

A la recherche de solutions pour la relance de la fondation Karanta « foyer d’apprentissage »*, l’administratrice générale peut compter sur la partie burkinabè pour offrir à l’Education non formelle (ENF) la place qui lui revient pour que tous ces citoyens burkinabè, guinéens, ivoiriens, maliens, nigériens et sénégalais aient droit à « une seconde chance ». Et donc contribuer

Burkina : Kom Yilma ou de l’hygiène en milieu scolaire

Posté par - 24 février 2018

Après la première phase qui a permis d’« observer des changements significatifs » de comportement chez les élèves et dans les ménages, la fondation The Leona M. and Harry B. Helmsley Charitable Trust augmente son appui à travers le Catholic Relief Services (CRS). L’organisation a reçu un financement de $ 5 099 999 (2 549 999 500 de francs CFA) pour impacter la

Université Ouaga II : Les travaux reprennent

Posté par - 5 septembre 2016

C’est reparti pour les travaux de construction de l’Université Ouaga II depuis la matinée de ce lundi 05 septembre 2016. Le redémarrage des travaux a été l’occasion pour le chef du gouvernement de saluer l’« élan patriotique » des populations riveraines du site, élan qui a prévalu à la reprise. Cela témoigne selon Paul Kaba Thiéba de