Reformes scolaires au Burkina Faso: Les ministres de l’éducation s’expliquent

Posté par - 18/03/2021

Pour les années à venir, l’organisation de l’examen du baccalauréat sera confiée au ministère de l’éducation nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues (MENAPLN). A l’annonce de cette mesure qui n’est d’autre qu’une « réforme administrative » selon le ministre de l’éducation nationale, les élèves avaient déjà commencé à manifester pour s’opposer à la décision