Cinéma : Bienvenue dans «la République des corrompus » !

Posté par - 7 septembre 2018

Pour prétendre diriger ou gérer le pouvoir, il faut s’assurer d’être propre, irréprochable, est-on tenté de dire. David Bakienou, le député, l’apprendra à ses dépens. La politique a ses pratiques. Fétichisme, assassinat, intimidations, un cocktail qui explose tôt ou tard. « La république des corrompus », dont la première a eu lieu ce 3 septembre