« Si j’étais syndicaliste, il faudra qu’on me présente des excuses » (Député Daouda Simboro)

Posté par - 1 mars 2017

« Je ne pense pas qu’il ait choisi les bons mots et la bonne manière lorsqu’il a apostrophé les syndicats. S’il connait la vie syndicale au Burkina, il sait que les syndicats sont autonomes par rapport aux partis politiques, ils sont émancipés par rapport aux partis politiques », ainsi commence le député Daouda Simboro en analysant les