Me Kam : « Je constate que le général a jeté les armes »

Posté par - 12 mars 2019

A sa deuxième journée d’audition à la barre en qualité de témoin « privilégié » du Coup d’Etat car ayant participé aux différentes négociations dans la nuit du 16 au 17 septembre 2015, l’ancien Président du Faso, Jean-Baptiste Ouédraogo, n’a pas varié dans ses propos, tenus la veille. En somme, la hiérarchie militaire a refusé

Jean-Baptiste Ouédraogo : A Naaba Koom II, “nous étions dans la gueule du loup”

Posté par - 11 mars 2019

« Introduisez le témoin, Président Jean Baptiste Ouédraogo ». Ainsi a débuté l’audience du lundi 11 mars 2019 au Tribunal militaire à Ouagadougou avec la suite des auditions des témoins. Jean-Baptiste Ouédraogo, ancien Président du Faso a fait sa déposition. Mais bien avant, le témoin a fait une déclaration liminaire « en raison de l’importance historique