Informer en temps de crise : De la nécessité d’un « recadrage » au profit des journalistes

Posté par - 3 avril 2017

Le diagnostic fait par le Conseil supérieur de la communication à l’issue d’une série de rencontres de concertation avec les médias sur le traitement de l’information liée aux questions de sécurité dans notre pays, est  « qu’il faut un recadrage ». Pour mieux cerner les contours de la question, il est prévu à cet effet l’implémentation d’un