Forces et faiblesses de 10 potentiels présidentiables au Burkina

Posté par - 2 décembre 2013

2015 est sur toutes les lèvres et dans tous les esprits. Même si le principal concerné, Blaise Compaoré, dit ne pas s’en préoccuper pour le moment. Pourtant, il faut justement qu’il s’en préoccupe afin que le Burkinabè sache à quoi s’en tenir. Restera-t-il au grand dam du desiderata constitutionnel ? Partira-t-il ? Si oui, on peut commencer