Lettre ouverte à Oyou : « Vous êtes en perte de vitesse »

Posté par - 18 juin 2013

Ceci est un message qu’adresse en toute humilité un lecteur de Burkina 24 à l’acteur et comédien burkinabè Eugène Bayala, plus connu sous le surnom de Oyou. Lui témoignant tout son respect, Wilfried Sandwidi recommande néanmoins à Oyou de retravailler son personnage lors de ses prestations humoristiques sur les scènes de spectacles. Je vais surement