Gabon: L’UE appelle Bongo à libérer les opposants

Posté par - 15 septembre 2017

 Le Parlement européen a interpellé ce jeudi 14 septembre l’exécutif gabonais en lui intimant l’ordre de mettre fin aux harcèlements, intimidations et autres persécutions dont sont victimes les opposants. Pour l’Union Européenne, il est “inacceptable” que les opposants gabonais dont, Jean Ping, aient été récemment empêchés temporairement de quitter le pays. Les élus européens ont