Accusé Seydou Soulama : «  Ma place, c’est au combat ! »

Posté par - 11 juillet 2019

A la suite des plaidoiries des avocats du colonel-major Boureima Kéré et « du dernier mot » de celui-ci à la barre lors de l’audience du 10 juillet 2019 du procès du Coup d’Etat de septembre 2015, le soldat de 1ère classe Soulama Seydou a été appelé pour son ultime message. Muni d’une feuille de papier A4

Accusé Koné Souleymane : « Ce procès a été une école de droit. Aujourd’hui, ma tête est pleine »

Posté par - 1 juillet 2019

Me Abdoul Latif Dabo a plaidé l’acquittement pour son client, Adboul Karim Baguian dit Lota, poursuivi dans le procès du Coup d’Etat de septembre 2015 pour coups et blessures volontaires et dégradation volontaire aggravée de biens. Lors de sa plaidoirie, l’avocat a estimé que pour les faits de coups et blessures volontaires, son client «

Procès putsch : Djibrill Bassolé “assistera” aux audiences depuis sa résidence surveillée

Posté par - 12 juin 2019

L’audience de ce mercredi 12 juin 2019 a débuté avec l’appel des accusés. Outre les neuf personnes non présentes depuis le début du procès, seul le général Djibrill Bassolé était absent. Le parquet a interrogé le conseil de l’accusé sur l’absence de celui-ci. Me Dieudonné Bonkoungou a alors rétorqué que son client « est malade,

Burkina : Les avocats lèvent le mot d’ordre d’arrêt de travail

Posté par - 10 juin 2019

Ils s’étaient donné rendez-vous le 10 juin (2019) pour apprécier l’état des lieux et la meilleure conduite à tenir par rapport au mouvement d’humeur qu’ils avaient lancé depuis plus d’un mois. Au fil du temps, ils avaient réaménagé l’arrêt de travail en excluant leur participation, seulement, aux audiences pénales. Ce lundi 10 juin 2019, selon une

Putsch : “Au pont Kadiogo, ils voulaient nous brûler vifs”

Posté par - 5 avril 2019

A la suite du visionnage de l’élément vidéo le mercredi 3 avril 2019 exposant les « exactions » qu’auraient commis des soldats de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP) et des témoignages de victimes qui ont eu maille à partir avec ce corps, les observations des différentes parties au procès ont commencé le vendredi 5 avril 2019. Plusieurs

Soro : « Diendéré, tu seras président du Burkina Faso »

Posté par - 29 mars 2019

L’ancien Président de l’Assemblée nationale ivoirienne, Guillaume Soro a proposé des sacrifices rituels au général Gilbert Diendéré, le 29 septembre 2015 pour garder le pouvoir. C’est ce qui ressort des écoutes téléphoniques entre les deux personnalités, écoutes diffusées le vendredi 29 mars 2019 au Tribunal militaire.  « Ils sont en train de faire le point. Ceux

Procès du putsch : « Guillaume Soro a reconnu ce qu’il a dit »

Posté par - 13 mars 2019

L’audition de Cheriff Moumina Sy, actuel ministre d’Etat, ministre de la défense, mais Président du Conseil national de la Transition (CNT), organe législatif de la Transition, au moment du Coup d’Etat de septembre 2015 a été assez houleuse dans la soirée du mercredi 13 mars 2019 lorsqu’il répondait aux nombreuses questions de Me Dieudonné Bonkoungou,

Me Kam : « Je constate que le général a jeté les armes »

Posté par - 12 mars 2019

A sa deuxième journée d’audition à la barre en qualité de témoin « privilégié » du Coup d’Etat car ayant participé aux différentes négociations dans la nuit du 16 au 17 septembre 2015, l’ancien Président du Faso, Jean-Baptiste Ouédraogo, n’a pas varié dans ses propos, tenus la veille. En somme, la hiérarchie militaire a refusé

Putsch : Diendéré absent, la séance suspendue

Posté par - 7 mars 2019

Sauf cataclysme, le Président du Conseil national de la Transition (CNT) au moment du coup de force de septembre 2015 et actuel ministre de la défense, Cheriff Sy, sera à la barre en début de semaine prochaine. Il est le premier de la nouvelle liste des témoins annoncée par le Tribunal, le jeudi 7 mars

Procès du putsch : Cinq accusés rappelés à la barre

Posté par - 16 janvier 2019

L’audience du mercredi 16 janvier 2019 a été brève, très brève au Tribunal militaire. Elle été consacrée à la lecture des décisions sur les demandes de libération provisoire déposées par des accusés. Ainsi, des libertés provisoires ont été accordées à Minata Guelwaré et au soldat de 1ère classe Ly Amadou. Par contre, Yacouba Kinda, nouvellement

Dossier putsch : Début de la confirmation des charges

Posté par - 25 octobre 2017

L’audience de confirmation des charges qui pèsent sur les accusés dans le procès du Coup d’Etat de septembre 2015 au Burkina a débuté le mercredi 25 octobre 2017. Déjà, dans la journée du mardi 24 octobre, les avocats dans leur majorité s’étaient désistés de leur appel sur l’ordonnance du juge d’instruction. Il en a été