Le procès du putsch, victime collatérale du mot d’ordre des avocats

Posté par - 23 avril 2019

L’arrêt de travail de 96 heures décrété par l’Assemblée générale des avocats du Burkina a eu raison du procès du putsch manqué de septembre 2015. Les plaidoiries des avocats des Parties civiles ont été renvoyées au mardi 30 avril 2019. A la reprise de l’audience ce mardi 23 avril 2019, Maître Souleymane Ouédraogo, au nom

Vidéos Putsch: « Mon papa, Président du Faso. Il faut que je filme ça »

Posté par - 2 avril 2019

Le Parquet a poursuivi avec la projection des éléments vidéo ce mardi 2 avril 2019 au Tribunal militaire de Ouagadougou. Certaines images montrent entre autres des éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) en action. D’autres présentent des manifestations spontanées ainsi que des réactions d’observateurs. Dans la soirée, le Ministère public a commencé à diffuser