Procès du putsch : « Le doute profite à l’accusé » (Me Sandwidi)

Posté par - 14 août 2019

Les intérêts du soldat de Première classe Hamado Zongo et du Caporal Abdoul Nafion Nébié ont été défendus le mercredi 14 août 2019 par Me Alexandre Sandwidi. D’emblée, l’avocat a indiqué « être resté sur sa faim » car, explique-t-il, « nous nous attendions à ce que le parquet militaire apporte les preuves de l’implication », des accusés Zongo

Procès du putsch : Le Conseil constitutionnel déclare le recours des avocats de Diendéré “mal fondé”

Posté par - 24 juillet 2019

Le Constitutionnel a donné son avis sur le recours formulé par les avocats du Général Gilbert Diendéré. Il l’a déclaré recevable  mais “mal fondé”. Pour rappel,  les avocats de Général Diendéré, à l’entame de leur plaidoirie il y a environ une semaine, avaient informé le tribunal militaire d’un recours qu’ils avaient déposé devant le Conseil

Procès du putsch : L’avocat de Diendéré dépose un recours d’inconstitutionalité

Posté par - 15 juillet 2019

Alors qu’il prenait la parole pour soigner les intérêts du général Gilbert Diendéré le lundi 15 juillet 2019, Me Mathieu Somé a informé le Tribunal qu’un recours d’inconstitutionalité a été déposé. Ce recours intervient après les réquisitions du Parquet militaire.  Selon la loi, dans pareille situation, le Tribunal doit surseoir à statuer et permettre ainsi

Burkina : « Très prochainement », le Gouvernement Tiao à la barre

Posté par - 3 juillet 2019

Suspendu en mai 2017 après des requêtes déposées auprès du Conseil constitutionnel par des avocats de la défense et ceux des victimes, le procès sur la répression de l’insurrection populaire reprendra « très prochainement », a confié une source judiciaire, le mercredi 3 juillet 2019 à Burkina 24. Selon des informations obtenues par Burkina 24, la Haute

Putsch : Safiatou Ouédraogo, enceinte, avait reçu une balle

Posté par - 11 avril 2019

Lors du coup de force de septembre 2015 orchestré par des éléments de l’ex-Régiment de sécurité présidentielle (RSP), son histoire avait ému le monde entier. Cette dame, alors enceinte, avait été atteinte par une balle, au ventre, pendant qu’elle s’apprêtait à faire la lessive le 18 septembre 2015 « dans sa maison ». Le mercredi

Procès du putsch : Près de 300 parties civiles recensées

Posté par - 9 avril 2019

Ce mardi 9 avril 2019 débute la phase d’audition des parties civiles représentées au Procès, après la présentation des pièces à conviction. Elles sont essentiellement constituées de victimes et de parents de victimes lors du coup d’Etat de septembre 2015. En début d’audience, Me Prosper Farama a sollicité « une conférence d’audience » entre les

Putsch : Fatoumata Diendéré suggérait la création d’une rébellion

Posté par - 29 mars 2019

Le vendredi 29 mars 2019 au tribunal militaire, des écoutes téléphoniques interceptées en septembre 2015 lors du coup de force perpétré par certains éléments du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) et diffusées ont mis en exergue le général Gilbert Diendéré, Fatoumata Diendéré, épouse du général, Ismaël Diendéré, fils du général, Fatoumata Thérèse Diawara, fiancée du

Fatoumata Diawara lors du putsch : « On a un certain nombre de gendarmes avec nous »

Posté par - 27 mars 2019

A la reprise de l’audience du procès du Coup d’Etat de septembre 2015, la diffusion des écoutes s’est poursuivie. Le nom de Fatoumata Thérèse Diawara, inculpée, est revenu avec force dans les débats. Cette accusée est soupçonnée d’être l’interface entre les généraux Diendéré et Bassolé par les avocats des parties civiles.  Dans des écoutes datant

Putsch : La gendarmerie a reçu 700 grenades lacrymogènes du CND

Posté par - 6 février 2019

Dans l’après-midi du mercredi 6 février 2019, le lieutenant-colonel Kanou Coulibaly, commandant du groupement mobile de la gendarmerie au moment du Coup de force perpétré par certains éléments de l’ex Régiment de sécurité présidentielle (RSP), a été appelé à la barre en tant que témoin du Parquet. Il a tenu des propos qui ont conforté

Putsch : “Il y a eu des poursuites, des tirs, beaucoup de tirs…” (Rasmané Ouédraogo)

Posté par - 30 janvier 2019

Le passage des témoins cités par le Parquet militaire s’est poursuivi le mercredi 30 janvier 2019 au Tribunal militaire. Rasmané Ouédraogo dit Raso, artiste comédien, était à la barre. Lors des événements de 2015, le comédien a filmé une séance de bastonnade, des éléments de l’ex Régiment de sécurité présidentielle (RSP) en groupe en train

Lt-Colonel Bamba: « Je ne pense pas que Diendéré soit l’instigateur du Putsch »

Posté par - 28 septembre 2018

Le procès du putsch manqué de septembre 2015 se poursuit au tribunal militaire. Vendredi 28 septembre 2018 ! C’était le jour n°2 et dernier jour d’audition du Médecin Lieutenant-Colonel Mamadou Bamba. Ce dernier incarne, selon plusieurs avocats, le visage du coup de force, à l’image des nombreux communiqués qu’il a lus à la télévision nationale. Mais,

Putsch : Décoré pour résistance, il est aujourd’hui inculpé

Posté par - 8 septembre 2018

Le vendredi 7 septembre 2018, les juges ont écouté le dernier à être inculpé dans le dossier du Coup d’Etat de septembre 2015. Le lieutenant Limon Kolamba Jacques a été inculpé le 12 avril 2016 pour complicité d’attentat à la sûreté de l’Etat, meurtre, coups et blessures volontaires. Mais l’inculpe voit en ces poursuites, « un acharnement

Procès putsch: Un « civil-militaire » inconnu cité par un accusé

Posté par - 29 août 2018

Les auditions se poursuivent au Tribunal militaire, mais ne se ressemblent pas forcément. Celle du Sergent Pagbelem Hamidou aura duré près de dix heures. Suspendue hier dans la soirée, l’audition de l’ex-élément du RSP spécialisé en technique de transmission s’est poursuivie durant toute la journée de ce mercredi 29 août 2018. Les questions fusaient du

Procès putsch : Rendez-vous après la Tabaski

Posté par - 20 août 2018

Le Soldat de 1re classe, Sow Lawapan Placide, a de nouveau comparu devant le Tribunal militaire. Ce lundi 20 août 2018, son avocate, Maître Orokia Ouattara, a tenté de démontrer l’innocence du prévenu qui est poursuivi pour complicité d’attentat à la sureté de l’Etat, meurtres, coups et blessures volontaires et complicité de dégradation volontaire de

Procès du putsch: Un accusé habillé en tee-shirt Thomas Sankara

Posté par - 27 juillet 2018

Le bal des auditions des accusés s’est poursuivi ce vendredi 27 juillet 2018 au Tribunal militaire. Mais, fait inhabituel, un accusé a été aperçu, dans le box des accusés, habillé en « tee-shirt Thomas Sankara ». L’accès à la salle d’audience avec des appareils étant interdit, le prévenu en question a été néanmoins identifié. Le Sergent Yahaya

Procès Putsch: “Parenthèses” à plaisanterie au Tribunal militaire

Posté par - 21 juillet 2018

L’homme apprécié hier pour sa mémoire d’éléphant était à nouveau devant le juge militaire ce samedi 21 juillet 2018. Présenté comme une « vache à lait informative », le Sergent-Chef Bouda Mahamado a poursuivi la narration de sa version des faits, sous les questions pressantes des différentes parties, notamment la Défense. Ce qui fait réagir son avocat

Coup de force du RSP : « C’était la Patrie ou la mort »

Posté par - 21 juillet 2018

La crise de confiance qui régnait au sein du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), avant sa dissolution, est revenue dans les débats ce 21 juillet 2018. « Je n’avais confiance en personne, tout comme on ne me faisait pas confiance », a déclaré le neveu de l’épouse du Président Michel Kafando, le Sergent-Chef Kambou Ardjouma, devenu aujourd’hui

Procès du putsch : Quand des accusés sont félicités !

Posté par - 20 juillet 2018

A la barre ce 20 juillet 2018, deux prévenus dans l’affaire du coup d’Etat manqué ont reçu des félicitations. Des avocats de la Partie civile et le Parquet militaire ont en effet reconnu et salué la clarté des dires des accusés Moukoro Pascal et Bouda Mahamado. Le Caporal Moukoro Pascal a 28 ans. Il est

Procès Putsch: « J’avais le dos au mur » (Adjudant Michel Birba)

Posté par - 20 juillet 2018

Au Tribunal militaire, la roue continue de tourner au rythme de l’épée de Damoclès. C’était au tour de l’Adjudant Michel Birba de passer à la barre ce vendredi 20 juillet 2018. D’après les explications des différentes parties, ce dernier serait passé en une journée de chef de la garde rapprochée du Président Michel Kafando à

Coup d’Etat du RSP : « J’avais peur de mes subordonnés »

Posté par - 14 juillet 2018

Le Sergent-Chef Adama Diallo a été entendu ce 13 juillet 2018. Tout comme certains de ses prédécesseurs, l’ex-soldat du RSP a balayé du revers de la main la plupart des accusations faites à son encontre. Une situation qui donne corps, pour la énième fois, à une défense de rupture. Son audition ne durera qu’environ deux

Procès Putsch : « Zida a envoyé des gens pour tuer Diendéré »

Posté par - 13 juillet 2018

Au Tribunal militaire, les procès se suivent, mais ne se ressemblent pas forcément. C’est un soldat commando bien bâti qui s’est présenté ce vendredi 13 juillet 2018. A la suite du Sergent-Chef Roger Koussoubé, l’on découvrira très vite que dans l’intégration militaire, la non maîtrise de la langue de Molière est parfois un handicap. En

Coup d’Etat du RSP: Le « Touareg » demande pardon au peuple burkinabè

Posté par - 13 juillet 2018

Le Sergent-Chef Roger Koussoubé dit « Touareg » a comparu de nouveau ce vendredi 13 juillet 2018 devant le Tribunal militaire. L’ex-agent des renseignements du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) n’a pas voulu poursuivre son « déballage ». Il a préféré se réserver au motif que sa sécurité et celle de sa famille pourraient être menacées. Mais, avant la

Procès du putsch : « Nous étions sur la piste de mercenaires » (Sergent-chef Roger Koussoubé)

Posté par - 12 juillet 2018

Dans la journée du 11 juillet 2018, le sergent-chef Roger Koussoubé a encore fait des révélations et maintenu ses propos selon lesquels il y avait trois camps au sein de l’ex Régiment de sécurité présidentielle (RSP). Celui resté fidèle au corps, celui proche de l’ancien Premier ministre Isaac Zida et celui proche du général Djibrill