La tombe du Président Thomas Sankara et sa horde de profanateurs

Posté par - 2 avril 2012

Hier encore un profanateur, Sawadogo Moussa, agé de 28 ans, domicilié au secteur 29 de Ouagaougou,  marabout sans l’être, lettré coranique,  a jeté son dévolu sur la tombe de feu le Président Thomas Sankara. Deux noix de cola (une blanche et une rouge) et deux pièces de Dix francs CFA, représentent ce qu’il a laissé sur