CENI : Deux opérateurs de kits passibles de poursuites judiciaires

Posté par - 20 mars 2015

Deux opérateurs de kits de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), embauchés dans le cadre de l’opération spéciale  d’enrôlement biométrique des électeurs en vue du scrutin couplé législatives et présidentielle d’octobre 2015 et municipales de janvier 2016 sont passibles de poursuites judiciaires, parce que soupçonnés de s’être adonnés à des pratiques assimilables à de la