« Putsch Diendéré » : Retour sur le rôle déterminant des réseaux sociaux

Posté par - 16 septembre 2016

Facebook et Twitter sont les deux réseaux sociaux les plus utilisés au Burkina Faso. Parler du putsch manqué de septembre 2015, c’est aussi parler du rôle capital qu’ont joué ces réseaux sociaux. Facebook et Twitter ont beaucoup servi d’espaces d’échanges pendant ce dernier coup d’Etat en date sur le continent africain. Certains observateurs parlent de

ALIMA, l’ONG qui a pris en charge gratuitement 60 blessés lors du « putsch Diendéré »

Posté par - 5 octobre 2015

Les responsables et partenaires de l’ONG « Alliance pour l’Action Médicale Internationale » (ALIMA) ont animé un point de presse, ce lundi 5 octobre 2015 à Ouagadougou. Objectif principal : présenter leurs actions menées lors de la crise politico-militaire que vient de traverser le Burkina Faso. En tant qu’ONG humanitaire médicale et dont le mandat est d’intervenir dans