Ramata Edwige Ilboudo : « La mort de madame Pamtaba m’a choquée »

Posté par - 25 mai 2016

Ramata Edwige Ilboudo/Diallo est sage-femme de formation. Quand elle a appris que le ratio sages-femmes/population au Burkina était de 1 pour 32 000 habitants en campagne, 1 pour 28 000 en zone urbaine et que sur 100 000 naissances, 1 100 bébés perdent la vie, elle a pris la résolution de former des sages-femmes pour remédier au manque