Burkina : Fin de mission pour le Dr Jean-Jacques Bernatas aux côtés du RAME

Posté par - 1 septembre 2020

En fin de mission au « Pays des Hommes intègres », le Dr Jean-Jacques Bernatas, conseiller régional en santé mondiale pour le Burkina Faso, le Mali et le Niger à l’ambassade de France, a reçu les remerciements de ses désormais ex-collaborateurs du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME). Au cours d’une cérémonie organisée ce mardi

Gratuité des soins en 2019 au Burkina : Le RAME et ses partenaires font le constat

Posté par - 20 janvier 2020

Les responsables du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME) ont présenté, ce 20 janvier 2020 à Ouagadougou, le rapport alternatif citoyen de 2019 sur l’accès aux services de santé de janvier à septembre 2019. La collecte des données s’est effectuée dans 69 des 70 districts sanitaires du pays en partenariat avec 75 organisations communautaires locales

Crise à la CAMEG : “Monsieur le Premier ministre, vous devrez vous impliquer personnellement”

Posté par - 18 décembre 2016

Dans cette lettre ouverte, le Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME) interpelle le Premier ministre sur la crise à la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques (CAMEG).  Monsieur le Premier Ministre, La mission principale du Réseau Accès aux Médicaments Essentiels (RAME) est d’influencer les politiques en faveur de la santé pour tous. A ce titre,

Elections 2015 : Le RAME interpelle les candidats sur le volet santé

Posté par - 20 novembre 2015

Le réseau accès aux médicaments essentiels (RAME) a rencontré la presse ce jeudi 19 novembre 2015 pour présenter la synthèse de ses résultats d’analyse sur le volet santé des programmes des candidats à l’élection présidentielle. A l’occasion, il a interpellé le futur président sur les enjeux sanitaires et la nécessité d’œuvrer à un meilleur accès

Gestion des ressources affectées à la santé : Le RAME interpelle

Posté par - 11 avril 2015

Ceci est une déclaration du Réseau d’accès aux médicaments essentiels (RAME) sur la gestion des ressources affectées  à la santé. Suite à un désaccord avec leur médecin chef, les professionnels de santé du district sanitaire de Tenkodogo ont observé un arrêt de travail de 48 heures, du 12 au 13 février 2015 sur toute l’étendue

Lutte contre le paludisme : Le RAME dénonce l’abandon des populations aux donateurs extérieurs

Posté par - 8 novembre 2013

Ceci est un communiqué du RAME (Réseau Accès aux Médicaments Essentiels) qui dénonce l’abandon des populations par l’Etat aux donateurs extérieurs dans la lutte contre le paludisme. Le paludisme constitue un problème majeur de santé publique au Burkina Faso de par son ampleur et sa gravité. Pour renforcer la lutte contre cette maladie endémique,  le