Assainissement à Ouaga : 3% de la population continue de déféquer à l’air libre

Posté par - 29 septembre 2020

Le SPONG, en collaboration avec Niyel à travers le projet « Assainir l’Ordure et Liquide », se penche sur la gestion, le traitement et la valorisation des excrétas au Burkina. L’exemple est pris sur la capitale Ouagadougou. «Malgré l’existence d’une direction générale en charge de l’assainissement, on a toujours du mal a porté pleinement la question