Mali : Plus de 3.000 réfugiés au Burkina Faso à la suite de violences à Mopti

Posté par - 18 avril 2018

Selon l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), les violences intercommunautaires de ces dernières semaines dans la région de Mopti au Centre du Mali ont poussé près de 3.000 personnes à se réfugier au Burkina Faso voisin. « Lors de ces affrontements entre les communautés Dogon et Peul, des dizaines de personnes ont été tuées depuis février

Des milliers de réfugiés nigérians expulsés du Cameroun

Posté par - 22 mars 2017

Selon l’ONU, plusieurs milliers de réfugiés nigérians ont été reconduits aux frontières de leur pays par les autorités camerounaises et ce, au mépris de l’accord liant les autorités des deux pays pour éviter ce genre d’expulsion. Les chiffres produits par l’ONU font état de 2.600 réfugiés nigérians rapatriés vers des zones encore sous le contrôle

Journée du réfugié 2016 : Le camp de Goudoubo abritera la cérémonie

Posté par - 17 juin 2016

Le Burkina Faso célèbre la journée mondiale du réfugié (JMR), le 20 juin 2016. C’est le site de Goudoubo dans la province du Séno qui a été désigné pour accueillir la cérémonie commémorative, a annoncé ce vendredi 17 juin 2016 à Ouagadougou, la représentante du Haut-commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), Gogo Hukportie.

Mali: L’intensification des combats pourrait compliquer la situation des réfugiés selon Oxfam

Posté par - 23 janvier 2013

La situation des réfugiés maliens pourrait se compliquer avec l’intensification des combats au Mali. Dans un rapport publié ce mardi, l’organisation internationale Oxfam prévient que l’effort humanitaire pour plus de 147.000 réfugiés pourrait être affecté par les derniers développements de la situation au Mali, et appelle à un changement d’approche dans l’organisation des opérations d’aide afin de

Affrontements à Zabré : 1 400 réfugiés, selon le gouvernement

Posté par - 8 janvier 2013

Une délégation du gouvernement, composée de quatre ministres, s’est déplacée le lundi 7 janvier 2013 à Zabré pour exprimer la “solidarité du gouvernement” à l’endroit des populations ayant fui le village, selon un communiqué du service d’information du gouvernement. 1 400 réfugiés Les affrontements qui y ont eu lieu en fin d’année ont occasionné 7