Salaires suspendus au Burkina : La réaction de Remis Dandjinou

Posté par - 2 avril 2020

A la date du mardi 31 mars 2020, 675 travailleurs ont vu leur salaire être suspendu, selon la coalition des syndicats en lutte contre l’application de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents publics. Pour les syndicats, ces suspensions de salaires font suite à la grève générale du 16 au 20 mars 2020. Le

Remis Dandjinou : « La personne qui n’a pas travaillé n’a pas droit à son salaire »

Posté par - 24 mars 2020

Le ministre de la communication, Remis Dandjinou a réagi, le mardi 24 mars 2020, au commentaire des syndicats en lutte contre l’indexation de l’IUTS sur les primes et indemnités des agents publics. Ces derniers avaient dénoncé « une répression contre les responsables et militants syndicaux ». A la suite de la grève générale décrétée du 16 au 20

IUTS au Burkina : Les magistrats se signalent

Posté par - 21 février 2020

Trois syndicats de magistrats ont appelé leurs membres à une assemblée générale le 1er mars 2020 à Ouagadougou. Cet appel fait suite aux « évolutions inattendues et incompatibles avec l’esprit d’apaisement du climat social que le gouvernement prétend prôner », lit-on dans un communiqué rendu public le 20 février 2020. Ledit appel émane du Syndicat Autonome

Journée nationale de la liberté de la presse : Le message de Remis Dandjinou

Posté par - 18 octobre 2019

Ceci est un message de Remis Dandjinou, ministre en charge de la communication, à l’occasion de la Journée nationale de la presse. Le 20 octobre de chaque année, la famille des médias sacrifie au rituel de la célébration de la Journée nationale de la liberté de la presse. Chers confrères journalistes, communicateurs, professionnels de l’information

Siriki Dramé : « Nous cherchons une sortie de crise »

Posté par - 4 octobre 2019

Le Syndicat autonome des travailleurs de l’information et de la culture (SYNATIC) a déclaré lors d’un point de presse ce vendredi 4 octobre 2019 vouloir une sortie de crise quant à la situation que vivent les travailleurs des médias publics depuis le mois de juin 2019. Cette rencontre a été l’occasion pour le Syndicat autonome

Forêt de Kua : « C’est tout à fait normal que les acteurs réagissent » (Remis Dandjinou)

Posté par - 23 mai 2019

Au point de presse du gouvernement, ce jeudi 23 mai 2019, trois ministres étaient face aux Hommes de médias. Remis Fulgance Dandjinou, avant de répondre aux questions portant sur l’actualité nationale, a laissé la parole à ses collègues en charge de l’éducation nationale, Pr Stanislas Ouaro, et de la santé, Dr Léonie Claudine Lougué/Sorgho. C’est

Drame de Yirgou : A la justice de « s’assumer pleinement »

Posté par - 12 février 2019

Cela fait un peu plus d’un mois et deux semaines que Yirgou et ses environnants sont devenus tristement célèbres en raison des tueries qui s’y sont déroulées. Comme toujours, attendue par les populations, la justice tarde à éclairer l’opinion publique sur le sujet. Et pourtant, renvoie l’exécutif, c’est à elle de « s’assumer pleinement » sur le

La page 10 des UACO au chapitre des médias sociaux

Posté par - 11 novembre 2017

La 10e édition des Universités africaines de la communication de Ouagadougou se tiendra les 16, 17 et 18 novembre 2017 à Ouagadougou. L’angle des médias sociaux a été privilégié pour cette année et le thème retenu est : « Médias sociaux et formation des opinions en Afrique ». Dans les lignes qui suivent, Remis Dandjinou, ministre de la

Tahirou Barry et l’émission « Sur la Brèche » : Immixtion ?

Posté par - 8 novembre 2017

Suite à la polémique née du rendez-vous manqué de l’émission télévisuelle « Sur la Brèche » du dimanche 5 novembre 2017, avec pour invité le ministre démissionnaire, Tahirou Barry, la Rédaction de la télévision nationale, RTB, a réagi le 7 novembre. L’ancien ministre de la culture, Tahirou Barry, qui a démissionné du gouvernement le 26 octobre

Attentats du 15 janvier 2016 : Marche silencieuse prévue à Ouagadougou

Posté par - 12 janvier 2017

Touché au cœur de sa capitale Ouagadougou le 15 janvier 2016, le Burkina Faso ne met pas aux oubliettes les 30 victimes des attaques terroristes d’il y a un an. Le gouvernement prévoit à cet effet une « commémoration nationale » avec à la clé des offices religieux organisés par les communautés musulmanes et chrétiennes.  Commémoration nationale

Commémoration de l’insurrection populaire : Le gouvernement veut en faire « un élément fédérateur »

Posté par - 12 octobre 2016

La coalition des forces démocratiques pour un vrai changement (CFDC) prépare une célébration à sa manière de l’an II de l’insurrection populaire d’octobre 2014. Une position que ne comprend pas le gouvernement qui souhaite en faire « un élément fédérateur » et  « symbolique d’un Burkina qui se reconstruit »    Le porte-parole du gouvernement compare la célébration de

Dandjinou sur la situation à Fada : “On va sortir de la crise”

Posté par - 17 mars 2016

La parution du décret de nomination du général de division, l’arrivée en territoire burkinabè de gendarmes français et la question des comités d’auto-défense ont été abordés ce jeudi 17 mars 2016 au deuxième point de presse du gouvernement Thiéba. Remis Fulgance Dandjinou, porte-parole du gouvernement, a répondu et donner quelques éléments de compréhension. De la