Voici pourquoi Simon Compaoré « aime le système américain »

Posté par - 22 novembre 2017

En attendant « qu’un jour, on puisse faire bouger les lignes pour amener tout le monde vers le haut, pas vers le bas », en revoyant le système de rémunération, Simon Compaoré estime que « ceux qui bossent beaucoup devaient gagner beaucoup » et « ceux qui sont fainéants devaient gagner peu ». C’était lors d’une remise de motocyclettes ce