Collaboration contre le terrorisme : “Personne ne sera vendu”

Posté par - 26 mars 2017

Les attaques à répétition dans le Sahel lui sont imputées. Mais, Malam Dicko demeure introuvable comme une aiguille dans une botte de foin. Faute de renseignements ? Pourquoi est-ce si dur de mettre la main sur les terroristes après chaque coup malgré le déploiement d’unités de l’armée, la présence de patrouilles de la gendarmerie et de

Renseignements burkinabè : « Chacun est jaloux de son information » (ministre de la sécurité)

Posté par - 6 janvier 2017

La question cruciale du renseignement n’a pas été occultée lors du bilan dressé par le ministre de la sécurité intérieure le mercredi 04 janvier. De l’avis du Colonel Ouédraogo Serge Alain, commandant adjoint de la gendarmerie nationale, si aucune victoire majeure n’a jusqu’ici pas été répertoriée, cela n’est pas à imputer aux seules Forces de