Code électoral : La CEDEAO crée le trouble

Posté par - 15/07/2015

La Cour de Justice de la CEDEAO a tranché, le Code électoral du Burkina Faso, tel que modifié par la loi n° 005-2015/CNT du 07 avril 2015, est « une violation du droit de libre participation aux élections ». Il faut donc lever tous les obstacles à une participation aux élections consécutifs à cette modification. Mais pouvait-elle contredire