Situation à Kidal : IBK fait le choix du dialogue et de la « real politik »

Posté par - 20 mai 2014

Finalement, le Président malien Ibrahim Boubacar Kéïta (IBK) a décidé d’opposer la menace « des juridictions nationales et internationales » à l’attaque du Premier ministre Moussa Mara, à la mort des 36 Maliens et à la prise d’otages du MNLA. Dans son adresse à la nation le 19 mai, IBK a tenu  un discours martial qui, dès