Burkina : « Blâme », la note du Balai Citoyen au gouvernement

Posté par - 23 mai 2019

Le Balai citoyen, mouvement de la société civile,  a rencontré la presse, le 23 mai 2019, à Ouagadougou pour faire le point de la situation nationale et plus particulièrement, « éclairer l’opinion publique sur la position du Balai citoyen par rapport à l’actualité nationale ». Le Balai citoyen se dit préoccupé par la situation nationale du pays. Sur

« La gouvernance, ce n’est pas de la gentillesse »

Posté par - 19 janvier 2018

En attendant un remaniement ministériel au Burkina Faso, le  Balai citoyen s’est interrogé ce jeudi  18 janvier 2018 sur le bien-fondé d’un changement d’équipage tel dans « un jeu de chaises musicales ». Ce que le mouvement citoyen demande « depuis longtemps » a déclaré son porte-parole Me Hervé Kam, c’est que « le président du Faso doit mettre au

Balai citoyen : « La barque (Burkina Faso) est percée »

Posté par - 18 janvier 2018

Après 751 jours de mandat, soit un peu plus deux ans sur cinq ans de gestion du pouvoir par le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) majorité au pouvoir (assistée de ses alliés), le constat dressé par le Balai citoyen est sans appel : « La barque (Burkina Faso) est bel et bien trouée ». D’où l’appel

Sams’K Le Jah : « Ce ne sont pas ces menaces-là qui vont nous ramollir »

Posté par - 17 octobre 2017

Au lendemain de leur protestation contre la liberté provisoire accordée à Djibrill Bassolé, des leaders du Balai citoyen dont Smockey et Sam’s K Le Jah avaient annoncé faire l’objet de menaces. Au-delà de leur propre personne, Smockey, par ailleurs artiste-musicien annonçait le vendredi 13 octobre 2017 que  « la stabilité interne du pays même (est) susceptible

An II de l’insurrection : “Le rêve du changement a fait place à la déception”

Posté par - 27 octobre 2016

Dans cette déclaration, le Mouvement Le Dytaniè donne son analyse des deux ans de l’insurrection populaire. Le tableau qu’il dresse n’est pas très luisant. Deux années après L’INSURRECTION POPULAIRE d’octobre 2014, le PEUPLE burkinabè se demande toujours à quand la réponse  à ses attentes. Les 30 et 31 octobre 2014, notre peuple a mis fin

[Vidéo] – Smockey chante à l’Institut français

Posté par - 27 juin 2016

L’Institut français à Ouagadougou a organisé la fête de la musique en différé le 26 juin 2016. L’artiste musicien burkinabè Smockey a ainsi eu l’occasion de communier avec le public. Quelques extraits dans cette vidéo. Revelyn SOME Burkina24

Etienne Traoré : « Tout mon soutien au Balai Citoyen! »

Posté par - 19 avril 2016

Ceci est une tribune d’Etienne Traoré. Il apporte son soutien aux membres du Balai Citoyen, sur qui circulent des rumeurs d’enrichissement. Pour Etienne Traoré, il s’agit là du “début d’une mise en accusation (voire d’une criminalisation) de notre insurrection populaire par des nostalgiques de l’ancien régime en pleine restructuration”. Je n’ai pas toujours approuvé les

Smockey: “Je vis en location”

Posté par - 18 avril 2016

Le Balai Citoyen est sous les feux des projecteurs depuis le déclenchement de l’affaire des parcelles. Il est reproché aux leaders de s’être enrichis en l’espace du temps qu’a duré la transition politique. Absent lors de la conférence de presse animée par ses compagnons de lutte,  Smockey répond.   VIDEO – Smockey s’exprime Burkina24 « On

Smockey lauréat du prix ‘’Music in Exile Fellowship’’: « Ça ne peut que donner des ailes pour la suite »

Posté par - 16 avril 2016

Smockey, le premier lauréat du prix « Music in Exile Fellowship », un prix décerné aux activistes par ‘’Index Censorship’’ et ‘’They Will Have To Kill Us’’, est de retour au pays.  Un prix qu’il dédie au « peuple burkinabè dans son entièreté qui a su reconquérir sa dignité en osant le rapport de force jusqu’au bout ».

« Le droit de vivre », une chanson pour dénoncer l’extrémisme religieux

Posté par - 2 juillet 2015

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet Artwatch, un programme de Artérial Network consacré à la liberté d’expression, des artistes venus de plusieurs pays d’Afrique ont participé en marge du FESPACO 2015 à une formation des artistes engagées sur les droits humains et artistiques. Ces artistes,   appelés ambassadeurs de la liberté d’expression,

Smockey : Deux concerts pour lancer la « Pré’volution »

Posté par - 8 avril 2015

A la dédicace de son album « Pré’volution », Smockey promettait d’organiser deux grands spectacles. Les choses sont désormais précises. Les dates du 10 et 11 avril sont maintenues pour des concerts live et gratuits de Smockey respectivement à Bobo-Dioulasso et Ouagadougou. Plusieurs autres artistes burkinabè et de la sous-région seront de la partie. Deux concerts intitulés

Les Cibals Sams’k et Smockey dans le top 10 des Africains de l’année

Posté par - 10 décembre 2014

Smockey et Sams’K Le Jah figurent parmi les 10 personnalités qui ont fait l’Afrique en 2014. C’est l’avis du média français Le Point, qui a publié son classement le 8 décembre dernier. Smockey et Sams’K sont les pionniers du Mouvement « Le Balai Citoyen ». Inspiré du mouvement « Y en a marre », qui a été  le fer

Balai Citoyen : “Notre rêve pour le Burkina”

Posté par - 13 novembre 2014

Durant de nombreuses années, une bonne partie du peuple burkinabè a nourri le rêve commun de voir le président du Faso changer. Ce rêve est devenu réalité, ou presque, avec le départ du pouvoir, le 31 octobre dernier, de Blaise Compaoré qui n’a pas pu résister à l’insurrection populaire. Ce qui devait être un soulagement

Maternité Pogbi : Coup de « Balai citoyen » !

Posté par - 5 août 2014

Mardi 05 août 2014, journée de commémoration de la fête de l’indépendance du Burkina. Le mouvement le «Balai citoyen » a voulu la marquer  à sa manière en  organisant une opération de salubrité à la maternité Pogbi  à Ouagadougou.

« Le Balai Citoyen » : La sentinelle de la bonne gouvernance au Faso prend faction

Posté par - 25 août 2013

Le Mouvement « Le Balai Citoyen » est désormais officialisé. Par une conférence de presse tenue ce dimanche 25 août 2013 à la Place de la Nation, la coordination du mouvement s’est dévoilée et a révélé ses ambitions : être une « sentinelle permanente et vigilante » contre la mal gouvernance au Burkina Faso. Le Mouvement « Balai Citoyen » prend un

Le Balai Citoyen, du “Y en a marre” à la Burkinabè

Posté par - 30 juin 2013

La marche de milliers de citoyens burkinabè ce samedi 29 juin a été considérée par beaucoup d’observateurs comme historique  au Burkina Faso. Elle est même peut-être déjà gravée dans l’histoire d’une initiative citoyenne qui pourrait faire parler d’elle dans les jours à venir: Le Balai Citoyen, un mouvement dont on a eu connaissance au cours

Quand le FESPACO se vit autrement et au delà des frontières.

Posté par - 10 avril 2013

L’Association des Etudiants et Stagiaires Burkinabè en Tunisie (AESBT) a vécu à sa façon le Festival panafricain de cinéma de Ouagadougou, en organisant pour la quatrième édition un sorte de MINI-FESPACO à Tunis en fin mars. Sous le signe de la paix,  ce FESPACO en petit format était une aubaine pour promouvoir, dans une ambiance

Politique au Faso : Dick Marcus entre dans la danse

Posté par - 16 novembre 2012

Dans quelques jours, l’ensemble du Burkina Faso rentrera dans le cycle fébrile des élections couplées législatives-municipales. Les politiques s’enverront des bâtons verts. Les citoyens, en surface, regarderont et jugeront au soir du 2 décembre prochain. Mais qu’ont fait les artistes de notre pays, ou que font-ils, ou mieux encore, que feront-ils quand tout ce monde s’excite ?

Kundé : La toison d’or pour Faso Kombat

Posté par - 29 octobre 2011

Une nuit féérique, une adhésion nationale, une sanction démocratique. Voici, quelque peu résumée, la soirée d’hier du côté du palais de sports de Ouaga 2000, où on assista à la 11eme édition des Kundé. Faso Kombat, illustre groupe de RAP burkinabé, a remporté haut les mains le Kundé d’or et la somme de 1 million

WAGA HIP HOP 2011: L’HEURE DU BILAN.

Posté par - 19 octobre 2011

Depuis onze éditions que se déroule le festival Waga Hip Hop, les spectateurs ne boudent pas leur plaisir d’être face à leurs artistes préférés. Sur tous les podiums où les artistes se sont produits pour cette édition 2011, ils ont répondu présents. Ne dérogeant pas à son objectif habituel qui est de mettre à la disposition

Concert des grandes gueules: Dénonciation et engagement .

Posté par - 5 juillet 2011

Dans sa volonté de faire prendre conscience à la population burkinabè, voire africaine du développement du continent, l’Association SEMFILMS, organisatrice du festival Ciné Droit Libre, a initié pour sa 7e édition, le samedi 02 juillet 2011,  un concert géant rap à la Maison du peuple de Ouagadougou. Intitulé le Concert des Grandes Gueules, il a