Dieudonné Soubeiga remet en cause l’accusation faite par le Collectif anti-référendum

Posté par - 9 septembre 2014

Le mercredi 3 septembre 2014, le Collectif anti-référendum (CAR) accusait le nommé Soubeiga Dieudonné du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) d’être l’auteur d’une agression d’un des leurs, à savoir Bayiré Rahouf. C’est pour cette raison que le présumé coupable, Soubeiga Dieudonné accompagné de son ami, le « véritable agresseur » du nom de Nion