Rabi Yaméogo : L’UPC ne peut pas garder des « brebis galeuses »

Posté par - 21 avril 2016

Le Secrétariat exécutif national de l’Union pour le progrès et le changement (UPC), à l’issue d’une session ordinaire le 16 avril, a décidé de suspendre le 2e vice-président chargé des affaires politiques du parti, l’ancien député Louis Armand Ouali. Bruno Kafando, ancien député, fait également l’objet d’une procédure disciplinaire. Le « parti du lion » a donné