« Le Burkina connaît une prévalence d’environ 17,5% de fumeurs »

Posté par - 25 juin 2019

Dans le cadre de lutte contre le tabagisme au Burkina Faso, le ministère du commerce, de l’industrie et de l’artisanat et le ministère de la santé ont conduit une conférence de presse conjointe sur l’implémentation du marquage sanitaire graphique sanitaire des produits du tabac le mardi 25 juin 2019 à Ouagadougou. Il est de nos

« Cessez de fumer, c’est possible au Burkina »

Posté par - 31 mai 2017

Le 31 mai de chaque année est consacré à la lutte contre le tabac par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Au Burkina Faso, 27,9% des élèves de 13 à 15 ans consomment le tabac. La prévalence générale est de 19,8% chez les 25 à 64 ans et une prévalence de 29,2% chez les hommes

Burkina : La MABUCIG célèbre ses 50 ans d’existence

Posté par - 22 février 2017

La Manufacture burkinabè de cigarettes (MABUCIG) est la société productrice des produits de tabac au Burkina Faso. Elle existe au Burkina depuis 1966 et figure dans le top 10 des entreprises contributrices au  budget de l’Etat avec plus 40 milliards de F CFA. Elle célèbre cette année ses  50 ans d’existence.  Depuis 1966, la MABUCIG

Cigarette et santé publique : ACONTA et REJAT-BF dénoncent une défiance de l’autorité de l’Etat burkinabè

Posté par - 17 janvier 2017

ACONTA (Action contre le tabac) est catégorique. Impérial Tobacco défie l’autorité de l’Etat en ne procédant pas au strict respect du décret N°2011-1051/PRES/PM/MS/MEF portant conditionnement et étiquetage des produits du tabac au Burkina Faso et l’arrêté conjoint n°2015-366/MS/MICA portant fixation des modalités d’application dudit décret. Une mise en accusation est prévue pour la fin du mois

Lutte contre le tabac : CODENTIFY, une “farce” selon ACONTA

Posté par - 27 octobre 2016

L’Association Afrique contre le tabac (ACONTA) a donné de la voix ce 27 octobre 2016 pour dénoncer l’intégration du système de suivi et de traçabilité CODENTIFY dans la règlementation burkinabè. Pour ses membres, ce système pas une garantie pour le contrôle du commerce illicite du tabac au “Pays des hommes intègres”.  Deux sujets ont tenu

Burkina : « Les grands cigarettiers ciblent les petits écoliers » (ACONTA)

Posté par - 22 septembre 2016

Les industries du tabac ciblent les écoliers du Burkina. C’est la conclusion à laquelle est parvenue Afrique contre le tabac (ACONTA) après une enquête réalisée dans 16 établissements scolaires du Burkina. L’industrie du tabac au Burkina a mis le grappin sur les élèves burkinabè. Cette affirmation formulée par  Salif Nikiéma, coordonnateur de l’association ACONTA, tire

Journée mondiale sans tabac 2014 : Le REJAT-BF souhaite une augmentation des taxez sur le tabac de 50%

Posté par - 31 mai 2014

La commémoration le 31 mai de la journée mondiale sans tabac, offre l’occasion au Réseau des journalistes pour la lutte antitabac au Burkina Faso (REJAT-BF) de renouveler ses remerciements à tous les acteurs engagés dans le combat pour un monde sans tabac. Il associe particulièrement à cette reconnaissance les professionnels des médias qui ont contribué

Tabagisme: l’ingérence des industries de tabac expliquée aux journalistes burkinabè

Posté par - 4 septembre 2013

Le ministère de la Santé en collaboration avec l’association ACONTA-Burkina Faso et avec l’accompagnement technique et financier de l’UNION, a organisé le mardi 3 septembre 2013, à Ouagadougou, un atelier sur la protection contre l’ingérence de l’industrie du tabac dans les politiques de santé publique au profit des hommes et femmes des médias. Le tabagisme