Affaire des tablettes : “Il y a bel et bien eu violation de la loi anti-corruption !”

Posté par - 17 novembre 2016

Dans cette déclaration, le Réseau national de lutte anti-corruption se prononce sur l’affaire des tablettes offertes aux députés de l’Assemblée nationale, qui ne cesse depuis lors de défrayer la chronique. Le 10 novembre 2016, la ministre du Développement de l’Economie numérique et des Postes, Aminata Sana/Congo a remis au Président de l’Assemblée nationale Salifou Diallo,