Côte d’Ivoire : Tata Steel se retire

Posté par - 13 août 2015

Le groupe indien a décidé de céder ses parts dans Tata Steel Côte d’Ivoire.  Les raisons : Ses ambitions sur les gisements de fer des monts Gao et Tia étant désormais contrariées, a rapporté ‘’Jeune Afrique’’. La faible fourniture d’électricité, la réalisation du projet de chemin de fer devant relier la zone de production au port de